Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Quelques chiffres

  • Nombre d'individus

    54 194
  • Hommes

    27 206
  • Femmes

    26 988
  • Familles

    20 454
  • Noms de famille

    5 841
  • 1

Quand on décide de démarrer sa généalogie, on ne sait pas trop comment faire. Voici quelques conseils pour vous aider:

  • Tout d'abord, il faut savoir que les archives en ligne vont jusqu'en 1902. Pourquoi ? parce qu'en 2002, le gouvernement à confier aux Mormons le soin de numériser les archives départementales, à la condition de ne pas mettre en ligne des actes de moins 100 ans.
    Ceci veut dire que pour commencer, il faut quand même avoir un minimum d'information sur les ancêtres proches : dates et lieux de naissance, de mariage, de décès.
  • Mais si vous n'avez pas d'informations datant d'avant 2002, vous avez encore la possibilité d'utliser les recensements en ligne. Ceux-ci vont généralement jusqu'en 1936. Et dans ces recensements, en principe on retrouve l'année et la commune de naissance du chef de famille.
  • Les tables décennales : elles vont de 1792 à 1902. Elles vous permettront de noter les naissances, mariages et décès de cette période très rapidement.
  • Les actes d'état civil : consignés dans des cahiers paroissiaux (avant 1792), et dans les registres d'état civil (après 1792).
  • Les recensements de population : c'est un mine d'information sur les habitants d'un territoire. Ils ont longtemps été établis à un rythme quinquennal (années en 6 et en 1). La période couverte est généralement de 1836 à 1936.
  • Les archives notariales : certaines ont été numérisées, notamment en Saône et Loire et plus particulièrement les notaires du Morvan, par Lionel Vallin qui a fait unn travail remarquable.
  • Les notations :
    • Naissance : ?
    • Mariage : x
    • Décès : ?

 

Personnellement voilà comment je procède :

  • Connexion aux AD choisies.
  • Aller sur les tables décennales et noter les naissances, mariages et décès du patronyme recherché. Attention, pour les mariages, il faut les regarder tous, parce que les actes sont toujours notés avec le nom du marié en premier, or, il y a forcément des personnages féminis qui se marient. Exemple : patronyme Durand, les mariages seront à la lettre D pour les hommes, mais n'importe où pour les femmes : Jean MARTIN x Jeanne DURAND.
  • Aller sur lactes d'état civil aux dates trouvées dans les tables décennales, et noter les informations trouvées : parents, lieu d'où viennent les parents, parrains et marraines, âge lors du décès (permet de retrouver l'année de naissance)
  • Attention : pour les décès, l'âge du défunt est très souvent faux. L'erreur pouvant aller de 1 an à 10 ans !
  • Après avoir retrouvé les ancêtres jusqu'en 1792, il vous faudra faire une recherche page par page pour la suite des actes. Je commence toujours par la fin du dépouillement (dates les plus proches) pour aller au début du dépouillement (dates les plus anciennes).

    Thumbnail image

 

 

  • Pour cela j'utilise un document réalisé sous Word,
  • Je note : le numéro de vue des AD, le prénom - nom et la date dans la première case à droite. Les parents pour une naissance ou un décès (quand ils y sont), dans les cases du milieu. Les cases de droite permettent de remonter une génération, notamment pour les mariages.
  • Cette feuille est en recto-verso (économie de papier).
  • Je numérote les pages, comme un livre.

 

 

 

  •  Et je remonte le temps ...

 

  • Et bien entendu, j'enregistre toutes les données notées sur ces feuilles dans un logiciel. Personnellement j'utilise Hérédis. C'est un logiciel assez complet, d'un prix abordable et assez facile d'utilisation.

Ecran d'accueil                                                               Ecran de saisie

Thumbnail image     Thumbnail image

 

 Bonnes recherches